La lenteur de la vitesse de la lumière

 

Un scientifique de la NASA a créé ces animations pour nous montrer comment la perception de la dimension humaine doit changer lorsqu’on regarde les dimensions du Cosmos, et sans même aller trop loin : combien de temps un rayon de lumière parcourt la circonférence de la Terre, la distance Terre-Lune et la distance Terre-Marty. Voici les temps de parcours à 299 792 km par seconde, soit la vitesse maximale possible.

1. AUTOUR DE LA TERRE

Voyager à la vitesse de la lumière sur Terre serait peut-être trop : en une seconde la lumière tourne 7 fois et demie l’équateur, pas même le temps de penser à où aller que vous êtes déjà arrivé. Outre les 80 jours de Giulio Verne, les avions supersoniques modernes mettent plusieurs heures à faire le tour de la planète. Même la navette spatiale, hors de l’atmosphère, a pris plus d’une heure.

2. DE LA TERRE À LA LUNE

Il faut un peu plus d’une seconde (1,3 seconde-lumière) pour atteindre la Lune. Un voyage plus confortable que celui des missions Apollo, qui a duré trois jours. Depuis la Lune, les astronautes en contact avec la Terre ont dû attendre plus de deux secondes pour recevoir une réponse : en une seconde, leur voix (convertie en signal radio) est arrivée sur Terre, puis, supposant qu’il y avait quelqu’un prêt à donner une réponse rapide, une autre seconde avant de recevoir cette réponse.

3. SUR LA PLANÈTE ROUGE

La distance Terre-Mars varie selon la position des deux planètes sur leurs orbites respectives. Dans cette animation, le meilleur scénario est représenté : le moment où Mars est le plus proche de la Terre, à seulement 54,6 millions de km. Notre faisceau lumineux voyage toujours à sa vitesse, du début à la fin, mais la distance commence à se faire sentir : il faut plus de 3 minutes pour atteindre sa destination.

Cela signifie qu’après avoir envoyé une commande de la Terre aux rovers que nous avons sur la planète rouge, nous devons attendre au moins 6 minutes pour voir si et comment la commande a été exécutée.

Laisser un commentaire