En mai, les ventes de moto augmentent de 18,3% pour atteindre les 17 070 exemplaires

moto actualité

En mai, les ventes de moto augmentent de 18,3% pour atteindre les 17 070 exemplaires. Plus d’infos sur moto2.fr 

Les ventes de motocyclettes en Espagne ont atteint les 17 070 unité au mois de mai, ce qui implique une augmentation de 18,3 % par rapport au même mois de l’an dernier, selon les données de l’Association Nationale des Entreprises du Secteur du Deux Roues.

Le marché de “Rent a Bike” est celui qui a enregistré la plus grande croissance au mois de mai, jusqu’aux 1 074 exemplaires, soit 105 % de plus, suivi de très près par le secteur des particuliers, qui a augmenté de 17,1 % jusqu’aux 14 169 véhicules. De plus, les entreprises ont immatriculé, en mai, 1 827 motos, soit 0,9 % de plus.

Sur le marché national, 1 134 ont été commercialisés au mois de mai, soit 29, 8 % de moins, alors que 250 tricycles ont été livrés, soit 31, 6 % de plus. D’autre part, 210 quatre roues légers ont été immatriculés, soit 18 % de plus, en plus de 114 quatre roue lourds, ce qui implique une baisse de 33, 3 %.

De cette façon, l’ensemble du secteur du deux roues a immatriculé 18 778 unités au moi de mai, soit 13, 2 % de plus qu’au même mois en 2017.

“Le marché est resté sur sa lancé positive en ce mois de mai, malgré la météo plutôt pluvieuse. Il est très probable que cette croissance s’accentue sur les prochains mois, avec l’arrivée de la période estivale et le beau temps”, a déclaré le secrétaire général d’Anesdor, José Maria Riano.

 

Pour ce qui est de cette année, 69 506 unités de véhicules du secteur du deux roues ont été immatriculé en Espagne, soit 15, 7 % de plus. 61 652 unités de ces ventes étaient des motocyclettes, soit 21, 3 % de plus.

D’autre part, sur les cinq premiers mois de l’année, 886 tricycles ont été vendus, soit 31, 6 % de plus, en plus de 1 053 quatre roues légers, soit 24, 8 % de plus. Par ailleurs, 578 quatre roues lourds ont été livrés, soit 27, 8% de moins qu’à la même période de l’an dernier.

“Les cyclomoteurs connaissent une baisse due à l’entrée en vigueur dans ce segment de la norme d’émissions Euro 4, qui a été lancée un an avant de s’appliquer aux motocyclettes”, a déclaré Riano.

 

Laisser un commentaire