Conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion

L’achat d’une voiture d’occasion peut être un bon investissement qui vous permet d’économiser par rapport à l’achat d’une voiture neuve. Il y a beaucoup de voitures d’occasion qui peuvent encore bien performer, surtout si elles ont fait des coupons réguliers et l’entretien recommandé. Aujourd’hui, en effet, une voiture est produite pour atteindre 350 000 km et peut durer jusqu’à 18 ans. Toutefois, certains paramètres doivent être vérifiés avant de décider de ce type d’achat. Ce petit guide présente quelques conseils pour ne rien laisser au hasard et pour éviter les erreurs désagréables (et parfois coûteuses). Voici notre guide d’achat de voitures d’occasion.

 

Est-il préférable d’acheter auprès d’un particulier ou d’un revendeur ?

La première question est de savoir s’il vaut mieux acheter auprès d’un particulier ou d’un revendeur agréé, c’est-à-dire un revendeur. Dans le premier cas, le coût requis est certainement moins élevé, mais il ne faut pas oublier que vous n’avez aucune garantie pour la voiture utilisée par un particulier. Si vous décidez d’acheter la voiture chez un concessionnaire, vous êtes garanti au moins un an. Le premier conseil est donc d’aller vers ceux qui vendent et achètent des voitures par profession. N’oubliez pas, enfin, que si vous achetez une voiture d’occasion à un particulier, vous devrez vous occuper directement du transfert de propriété.

 

Quel régime choisir ?

La puissance de la voiture et les besoins professionnels et familiaux sont des paramètres qui orientent votre choix vers certains types de voitures :

  • Voitures à essence d’occasion ;
  • Voitures diesel d’occasion ;
  • Voitures d’occasion au méthane ;
  • Voitures GPL d’occasion ;
  • Voitures d’occasion Hybride ;
  • Voitures électriques d’occasion.

Pour savoir quel carburant convient le mieux à votre prochaine voiture d’occasion, nous vous recommandons de lire notre analyse approfondie du carburant le plus économique en fonction de vos habitudes de conduite individuelles.

Combien vaut une voiture d’occasion ?

Avant de finaliser l’achat d’une voiture d’occasion, prenez quelques minutes pour vous renseigner sur les offres de voitures d’occasion : en Italie, les offres de voitures d’occasion de Quattroruote ont obtenu la reconnaissance officielle de l’Istat, qui les a incluses dans le panier mensuel des prix à la consommation. En faisant une recherche en ligne ou en consultant un magazine de l’industrie, il est possible de savoir si un prix équitable a été demandé, en fonction du modèle et de l’année d’enregistrement.

La valeur de la voiture est définie par des critères standard concernant le kilométrage, l’équipement et les bons de réduction effectués. Mais comment calcule-t-on le prix d’une voiture d’occasion ? Ce n’est pas facile car il faut tenir compte à la fois du matériel et surtout des kilomètres parcourus. D’autre part, les devis tiennent compte du parfait fonctionnement de la mécanique et des composants électriques et électroniques, des coupons régulièrement effectués et documentés, des révisions régulièrement effectuées, des carrosseries et intérieurs en bon état et des pneus en bon état.

 

Attention au kilométrage

L’un des paramètres les plus importants pour comprendre combien il faut payer pour une voiture d’occasion est certainement le kilométrage. Pour vous donner une idée, Quattroruote recommande de soustraire 0,3% pour chaque 1000 km de plus que la valeur du devis standard. Ainsi, lorsque vous achetez une voiture d’occasion, regardez le kilométrage parcouru : comme le compteur kilométrique peut être retouché à l’aide d’un logiciel spécial, vous devez observer la consommation du pédalier, celle des sièges et celle du levier de vitesses. Dans ces cas, consultez le livret d’entretien et vérifiez quand les coupons ont été faits pour comprendre l’état réel de la voiture.

 

Voiture d’occasion, ce qu’il faut vérifier

Si vous n’êtes pas un expert, laissez-vous accompagner par un mécanicien qui vérifiera l’étanchéité du moteur, les courroies, les tuyaux de refroidissement et les fonctions de l’embrayage et du système de freinage. Il peut arriver, cependant, que la voiture soit achetée sans les contrôles appropriés et qu’après un court laps de temps, elle présente de sérieux problèmes. Dans ce cas, la loi prévoit un droit de rétractation pour la voiture utilisée par le concessionnaire. Il s’agit d’une garantie de conformité de 24 mois en vertu de laquelle le véhicule doit être réparé en cas de défauts graves en rétablissant les conditions de conformité.

Laisser un commentaire